Tunisie : Par l’augmentation du seuil électoral, Ennahdha et Qalb Tounès cherchent à exclure leurs adversaires (PPDU)

Le Parti des Patriotes Démocrates unifié (PPDU) a estimé que les députés du mouvement Ennahdha et de Qalb Tounès ont approuvé en commission, l’augmentation à 5 pc du seuil électoral dans le but d’exclure leurs adversaires.

Le parti appelle, dans une déclaration publiée vendredi les forces démocratiques et les composantes de la société civile à s’opposer à cet amendement du code électoral. Il a fait observer que son approbation par la Commission du règlement intérieur du parlement tenue dans la matinée, s’est faite en douce.

Ennahdha et Qalb Tounès ont cherché à faire passer le projet en douce alors que le pays est dans l’expectative du nouveau gouvernement, a-t-il regretté.

La révision du code électoral y compris le mode de scrutin nécessite un large dialogue politique et social pour renforcer la souveraineté populaire, à travers la consécration de la transparence et de la loyauté. Il s’agit, aussi, de rompre avec l’argent politique sale et l’instrumentalisation des m&médias et des services publics.

La révision de la loi électorale de doit pas se limiter à certaines dispositions au service d’intérêts politiques étriqués.

La commission du règlement intérieur, de l’immunité et des lois électorales a approuvé vendredi la proposition d’amendement de certains articles de la loi organique relative aux élections et référendums s’agissant, notamment de porter à 5 pc (au lieu de 3 pc) le quotient électoral lors des élections législatives.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*