Un officier de police qui a volé des frites à la cantine du personnel interdit à tous les services de police en Grande-Bretagne

20 mai 2020 Non Par ADMIN

Un policier étudiant qui a volé des frites à la cantine du personnel pendant la première semaine de son nouvel emploi a été exclu de toutes les forces de police en Grande-Bretagne.

L’ancien PC Jamie Larman a pris sept petits-déjeuners anglais complets à la cafétéria du centre de formation de la police de Thames Valley (TVP) entre le 29 janvier et le 6 février, sans payer.

Les officiers de l’installation de Sulhamstead (Berks) ont droit à de la nourriture gratuite et sont autorisés à rester sur place s’ils habitent à plus de 20 miles «corbeaux».

Mais en tant qu’employé «non résidentiel» d’Abingdon, Larman a fait face à des mesures disciplinaires après avoir dit à ses collègues officiers stagiaires: «Je n’y ai pas droit, mais je devrais l’être, je ne vis qu’à l’intérieur de la frontière.»

À peine deux semaines après le début de son nouveau poste de gendarme, qu’il a commencé le 27 janvier, Larman a démissionné après que ses collègues l’ont “mis au défi” de voler les frites.

Lors d’une audience pour inconduite virtuelle, John Campbell, gendarme en chef de TVP, a conclu qu’il avait enfreint les normes de comportement professionnel en omettant d’agir avec intégrité ou honnêteté.

Il a été interdit à Larman de postuler à nouveau à un emploi dans un service de police britannique.

M. Campbell a déclaré: “Il déclare que la raison de ses actions était d’établir des relations avec des collègues qui se sont rencontrés tôt pour le petit déjeuner avant la formation.”

«Je considère cette absurdité. Il aurait quand même pu atteindre cet objectif en payant sa propre nourriture et en ne volant pas avec TVP. »

«Ce n’était pas une ‘erreur’ comme il le suggère, c’était volontaire et malhonnête. Il n’a pas sa place dans TVP. S’il était encore en service, je l’aurais renvoyé sans préavis. Il sera inscrit sur la liste des interdits du Collège des policiers », a-t-il ajouté.

Larman a été averti l’année dernière lorsqu’il a été surpris en train de voler de la nourriture avant une journée de formation en tant qu’officier de soutien communautaire de la police pour TVP.

L’ancien officier a reconnu l’infraction alléguée, admettant que son comportement constituait une faute grave.