L’UFC promet un test COVID-19 strict pour l’événement du 30 mai

25 mai 2020 Non Par ADMIN
L'UFC promet un test COVID-19 strict pour l'événement du 30 mai

PHOTO DE DOSSIER: 16 mai 2020; Jacksonville, Floride, États-Unis; Alistair Overeem (gants rouges) combat Walt Harris (gants bleus) lors de l’UFC sur ESPN au VyStar Veterans Memorial Arena. Crédit obligatoire: Jasen Vinlove-USA TODAY Sports

Les tests de l’UFC pour COVID-19 entraîneront des directives plus strictes avant l’événement de ce week-end à Las Vegas.

L’UFC a envoyé un mémo, publié par MMAJunkie.com, aux combattants qui concourront le 30 mai à Las Vegas à l’UFC Apex Arena, qui fait partie du siège de l’UFC, décrivant le protocole plus détaillé et plus strict en place au Nevada ce week-end.

L’UFC exigera des athlètes qu’ils passent deux tests d’écouvillonnage oropharyngé de l’antigène COVID-19 avant de participer à la compétition: un lors de l’enregistrement à l’hôtel des athlètes et le deuxième après la pesée officielle de vendredi.

Après le deuxième test, les athlètes devraient «s’isoler d’eux-mêmes dans l’hôtel des athlètes et rester à l’intérieur pendant la nuit» jusqu’à leur départ prévu pour l’UFC Apex samedi après-midi.

«Pendant cette période, aucun athlète ou cornermen ne sera autorisé à quitter l’hôtel des athlètes sans l’approbation préalable expresse de la Commission sportive de l’État du Nevada», indique le mémo. “Vous ne devriez pas non plus avoir de contact physique avec quelqu’un d’autre que les membres de votre camp.”

L’UFC a demandé aux combattants de signer les formulaires HIPAA pour permettre au laboratoire de tests de partager les résultats des tests avec l’UFC.

—Média au niveau du terrain

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.