Municipales 2020 : un second tour pour 10 % des communes en Haute-Garonne

1 juin 2020 0 Par ADMIN

l’essentiel Le second tour des élections municipales programmé le 28 juin concerne 10 % des communes de la Haute-Garonne, soit 58 dont Toulouse. État des lieux.

Après une longue parenthèse de trois mois et demi, le second tour des élections municipales se déroulera le dimanche 28 juin, toujours dans des conditions particulières, avec respect des gestes barrière.

Qui vote.- Comme dans l’Hexagone, dans notre département, l’élection s’est jouée au premier tour dans l’immense majorité des communes. Dix pour cent seulement revoteront, soit 58 sur 586, dont Toulouse et plusieurs points chauds de la périphérie (lire ci-contre). Cela concerne 28 communes de plus de mille habitants et 25 de moins de mille auxquelles s’ajoutent cinq communes où aucun siège de conseiller municipal n’a été pourvu.

Quels candidats.- Le dépôt des listes en préfecture a débuté vendredi. Il s’achève demain mardi, à 18 heures. Les électeurs sauront donc rapidement quels sont les candidats qui se présentent. Le suspense sur les alliances perdure ici ou là jusqu’au dernier moment.

Quelle participation.- Les électeurs qui se sont massivement détournés des urnes le 15 mars, deux jours avant le confinement, retrouveront-ils le chemin des bureaux de vote ? L’abstention est grimpée jusqu’à 55 % dans l’Hexagone lors du premier tour. Elle est de 63,34 % dans la Ville rose. Un record dû évidemment à la situation sanitaire. C’est l’inconnue majeure du second tour.

Quelle campagne.- Les consignes sanitaires strictes bouleversent les modalités de la campagne électorale qui débute. Rassemblements interdits, et donc pas de meeting, de tractages… Les candidats sont contraints de s’adapter pour entrer en contact avec la population. Le numérique sera à coup sûr un canal privilégié. Les médias aussi. Des équipes réfléchissent à l’envoi de courriers, à des campagnes d’appels téléphoniques… Le porte-à-porte mais avec distance sera-t-il utilisé ? La présence sur les marchés pourrait se réduire à un simple stand.

Quelles procurations.- Dans ce contexte d’abstention, c’est une question d’actualité. Le gouvernement réfléchit à certains assouplissements, notamment à la demande des associations d’élus. Un électeur sera-t-il autorisé à détenir deux procurations au lieu d’une seule aujourd’hui ? C’est un aménagement qui a lui seul peut compter.

Les 58 communes qui revotent

Voici la liste des 58 communes de notre département concernés par un second tour.

Dans l’arrondissement de Toulouse:Aussonne, Brax, Caignac, Castanet-Tolosan, Colomiers, Cugnaux, Escalquens, Goyrans, La Magdelaine-sur-Tarn, Le Born, Léguevin, Mirepoix-sur-Tarn, Mondonville, Montastruc-la-Conseillère, Montbrun-Lauragais, Montégut-Lauragais, Ramonville-Saint-Agne, Saint-Geniès-Bellevue, Saint-Julia, Sainte-Foy-d’ Aigrefeuille, Toulouse, Tournefeuille, Villefranche-de-Lauragais.

Dans l’arrondissement de Muret:Bois-de-la-Pierre, Eaunes, Fonsorbes, Frouzins, Gratens, Labarthe-sur-Lèze, Labastidette, Le Fousseret, Lescuns, Lherm, Poucharramet, Roquettes, Saint-Lys.

Dans l’arrondissement de Saint-Gaudens:Alan, Arbon, Ardiège, Argut-Dessous, Arlos, Aspet, Baren, Caubous, Cazaunous, Cazeaux-de-Larboust, Couret, Fos, Franquevielle, Gouaux-de-Larboust, Gourdan-Polignan, Guran, L’ Isle-en-Dodon, Lège, Montmaurin, Pointis-de-Rivière, Portet-de-Luchon, Razecueillé.


Source